Bien organiser son site web en 3 étapes simples

Webdesign | Branding

Si vous créez un site web pour la première fois, surtout si celui-ci doit être un support marketing pour votre entreprise, il peut-être difficile de prime abord de savoir comment bien organiser son site web. En effet, lorsqu’un client (ou potentiel client) arrivera sur votre site, il doit savoir en quelques secondes à qui il a à faire et ce qu’il peut ou doit faire sur votre site.

  • S’inscrire à votre newsletter
  • Acheter un produit
  • Réserver vos services
  • Autres choses

C’est pourquoi vous devez vous concentrer sur plus que l’aspect esthétique de votre site. Ainsi, il est important de réfléchir à la structure et l’organisation de votre contenu de manière simple et facile pour vos visiteurs avant de vous lancer dans la création de votre site web.

Et si en plus, je vous disais que cela vous permettra de créer votre contenu plus facilement ? Voyons ensemble comment offrir à vos visiteurs une meilleure expérience. C’est parti !

Organiser son site web première étape  :  Listez les pages dont vous avez besoin

Avant même de réfléchir à créer votre menu de navigation mieux vaut débuter par définir vos besoins, en matière de pages indispensables à votre site. Je sais qu’on a souvent tendance à penser au menu en premier. Cependant, posez-vous quelques questions simple afin de vous orienter.

  • De combien de pages avez-vous besoin ?
  • Qu’offrez-vous à vos visiteurs ? Des services ? Des Produits ?
  • Avez-vous une boutique physique ?
  • Allez-vous utiliser un blog ?

Débutez en essayant de vous mettre à la place de votre ou vos clients potentiels. Cela vous aidera à déterminer le nombre de pages nécessaires. Pour vous aider, j’ai détaillé quelques pages indispensables.

1 – Les essentielles (Première partie)

Votre page d’accueil : C’est la première chose que verront vos visiteurs. Souvenez-vous, vous n’avez que quelques secondes pour faire bonne impression. Elle doit être clair, simple et concise, mais surtout montrer le chemin à vos clients. C’est elle qui guidera vos visiteurs vers vos différents produits ou services.

La question ici à se poser est : Que souhaitez-vous que votre visiteur fasse ? Cette question vous permettra de déterminer quelle contenu mettre en avant et définir votre appel à l’action.

Exemple d’appel à l’action : S’inscrire à votre newsletter, télécharger un livre blanc ou un guide, vous contacter via un formulaire, acheter vos produits, etc…

Vos services : Si vous êtes Coach, Consultant ou Professeur, cette page est très importante pour vous. Elle vous permettra de présenter vos services à vos futurs clients qui auront ainsi un aperçu de ce que vous offrez. Bien faite, elle les encouragera à vous contacter ou réserver.

Si vous offrez plusieurs services, une bonne idée serait de présenter vos offres accompagné d’un petit résumé et un bouton qui enverra vos clients sur une page plus détaillée.

Boutique ou Produits : Tout comme la page service, si vous proposez des produits, cela sera alors une page à mettre particulièrement en avant. Attention à ce qu’elle soit bien organisée et clair pour faire bonne impression.

1bis – Les essentielles (deuxième partie)

À Propos : Cette page vous permet de présenter aux visiteurs un aperçu de votre entreprise, vos valeurs et de qui vous êtes. Cette page n’est pas à négliger. Notez-y tout ce qui se rapporte à votre histoire avec votre entreprise et vous, mais surtout, ce que vous pouvez offrir à vos visiteurs.

Vous trouverez différents exemples de page à propos sur le site d’André de Trafficmania.

 

Page Contact – Une page toujours utile afin que vos clients pour vous joindre ou vos poser des questions. Inscrivez-y la façon dont vous souhaitez être contacté (téléphone, e-mail, skype, etc.

1ter – Les essentielles (Troisième partie)

Blog : Un blog est un excellent moyen de partager du contenu utile avec votre audience et démontrer votre “expertise”. D’une part votre contenu sera partageable sur les réseaux sociaux ce qui attirera vos clients potentiels vers votre site. D’autres part, cela permettra également d’ améliorer votre référencement naturel en ajoutant du contenu inédit plusieurs fois dans l’année.

Toujours pas convaincu ? Lisez cet article contenant six raisons d’avoir un Blog d’entreprise, écrit par Bérénice Despres.

FAQ (Foire Aux Questions) : Si vous répondez constamment aux mêmes questions de vos clients, il vous sera particulièrement utile de créer cette page. Outre le fait que cela vous fera gagner du temps, vos clients seront heureux de pouvoir trouver rapidement la réponse à leur question sans avoir à vous contacter. N’hésitez pas à créer des liens vers vos articles de blog pertinents (si applicable) pour donner une réponse encore plus détaillée.

2 – Les pages obligatoires

Mentions Légales : Cette page est obligatoire pour tout site internet à vocation professionnelle, que vous vendiez en ligne ou non. Elle répertorie

  • Vos coordonnées complètes (nom, prénom, adresse de l’entreprise, Raison social, Siret ou RCS, email et/ou téléphone)
  • Nom du directeur de la publication si vous éditez du contenu
  • Coordonnées complètes de l’hébergeur
  • N° déclaration à la CNIL

En générale, les mentions légales sont complétées par les CGU ou Conditions Générales d’Utilisation de votre site web.

Attention, à ne pas confondre avec les CGV.  Je vous conseille de lire l’article sur le site service public pro et l’article créé par l’hébergeur 1&1 plus détaillé.

CGV (Conditions Générales de Ventes) : Cette page est essentielle si vous vendez effectivement des services ou produits en ligne. Elles doivent être uniques et personnalisées à votre entreprise. N’hésitez pas à vous faire aider et ne copiez surtout pas ceux de vos concurrents.

Pour en savoir plus, voici un article plus détaillé sur le site legal place.

3 – Les Optionnelles

Page d’inscription  : Bien entendu, vous avez peut-être déjà placé des opt-ins ou formulaire d’inscription sur votre page d’accueil ou la barre latérale (sidebar) de votre blog. Néanmoins, vous pouvez avoir besoin d’une page spécifique qui vous permettra de partager le lien sur les réseaux sociaux par exemple. Vous pouvez également utiliser à la place une landing page pour cela.

Landing Page ou page d’atterrissage : Personnellement, je l’appelle page de vente, bien que cela soit plus spécifique que cela. Cette page n’a qu’un seul objectif et un appel à l’action. Cela peut être la vente d’un de vos produits spécifiques ou plus simplement récupérer l’e-mail de vos visiteurs.

Un Portfolio : Vous offrez des services particuliers ou produits personnalisés ? Une page de Portfolio vous sera sûrement utile. Elle mettra en valeur vos différents travaux et donnera à vos clients potentiels une idée de vos capacités

 

Votre procédure : Pourquoi ne pas décrire votre procédure surtout lorsque vous offrez un service créatif. Vos futurs clients pourront ainsi savoir exactement comment vous travaillez et les rassurer. Fournissez quelques détails sur toutes les étapes nécessaires à la réalisation de votre offre.

Toutes ces pages ne seront pas forcément à mettre en place dans votre menu principal. Certaines seront incluses dans le pied de page (footer) de votre site par exemple ou un second menu.

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive. Ajoutez toutes les pages que vous jugerez nécessaire. Penser l’organisation de ses pages dont vous avez besoin à l’avance permettra de rationaliser ensuite le parcours de vos visiteurs.

Deuxième étape : Créer et Optimiser la navigation de votre site

Il est maintenant temps de créer un chemin afin de faciliter la navigation de vos visiteurs. C’est à ce moment là que votre menu sera utile.  Votre menu doit être clair, facile et permettre une décision rapide.

Sélectionnez les pages les plus importantes pour les inclure dans votre menu principal. Nos yeux lisent naturellement de gauche à droite, ainsi essayez de créer un ordre logique lorsque vous le créez.

D’ailleurs, une étude  a démontré que la majorité des gens utilisent une des 2 grandes façon pour lire le contenu d’un site. La Lecture en F et la Lecture en Z.

Attention ! Trop d’informations n’est pas une bonne méthode. La norme actuelle est de 6 à 7 éléments maximum.

Si vraiment il vous est impossible de réduire votre nombre de pages, optez pour un menu déroulant et des sous-menu. Sans compter que vous pouvez les déplacer vers le pied de page. 

À moins que vous trouviez une façon plus créative pour mettre en évidence votre contenu. Pour terminer, pensez également au chemin pour accéder à vos autres pages. Partez de votre menu puis insérez-y les autres pages.

Vous trouverez une arborescence dans la checklist que j’ai crée pour vous aider. Cela vous permettra de hiérarchiser et rationaliser la navigation entre les différentes pages.

Troisième étape : De quel fonctionnalités avez-vous besoin ?

Dernière étape avant d’aller plus loin dans la planification de votre site, les fonctionnalités. Cela vous permettra dès le départ de définir vos besoins notamment pour : 

  • Lister votre besoin d’extensions (Plugin) dans WordPress
  • Le choix d’un thème possédant les fonctionnalités que vous souhaitez
  • Choisir la plateforme de CMS la plus appropriée (Les possibilités sont quasi infinies avec WordPress)

Comment définir les fonctionnalités dont vous avez besoin ? Pour cela, il faut que vous ayez défini en amont les objectifs de votre site et ce que vous souhaitez que votre visiteur fasse sur votre site. Ensuite, vous verrez que les questions viendront toutes seules.

  • Est-ce que vous souhaitez que vos clients puissent prendre rendez-vous ?  Alors, vous aurez forcément besoin d’intégrer un formulaire de contact. 
  • Souhaitez-vous récupérer les adresses e-mails de vos clients ? Ainsi, il vous faudra un outil d’email marketing intégrable  sur votre site web. 
  • Pour que vos clients puissent prendre rendez-vous : Peut-être auriez-vous besoin d’ un agenda ou outil de prise de rendez-vous.
  • Vous vendez des produits en ligne ? N’auriez-vous pas besoin d’un bouton permettant le paiement en ligne ou d’une boutique ?

Je pourrais poursuivre ce genre de questions à l’infini et c’est d’ailleurs les mêmes que je pose aux stagiaires dans mes formations. Listez tous vos besoins et ensuite hiérarchiser-les par ordre d’importance.

Vous n’avez peut-être pas besoin de tout, tout de suite. Enfin, cette liste de fonctionnalité vous permettra également de choisir vos extensions utiles à votre site WordPress. À vous de définir vos priorités.

Voici une petite liste de fonctionnalités les plus courantes : (Liste non exhaustive)

  • Formulaire de contact
  • Moteur de recherche interne
  • Blog
  • Forum
  • Restriction de pages (site de membres)
  • Extranet
  • Sondages
  • FAQ
  • Agenda
  • Abonnement newsletter
  • Chat
  • Boutons de partage
  • Google Analytics (ou équivalent)
  • Intégration  d’un plan Google Maps
Sachez qu’un site web doit pouvoir être évolutif pour vous permettre d’ajouter des fonctionnalités ou des pages en fonction de vos besoins.  Passez du temps à organiser vos objectifs, pages, fonctionnalités et la navigation vous permettra ensuite de vous concentrer sur la création de votre contenu.

De plus, vos visiteurs seront encouragés à revenir sur votre site si celui-ci à bien été pensé au départ. Quel est votre plus gros problème concernant la structure de votre site web ? Définir les pages et fonctionnalités ou le design ? Quelles étapes vous a été le plus utile ? N’hésitez pas à poster un petit commentaire. 🙂

Bienvenue, je suis Gaïa !

Je suis formatrice web pour (micro) entrepreneurs et indépendants.

Ici, sur le blog, j’aime partager mes conseils liés à WordPress, Webdesign, Organisation & Biz sans oublier Divi,  mon thème WordPress préféré.

adipiscing mattis risus. commodo vulputate, accumsan fringilla eget Praesent ut
Checklist Créer votre site web pro

La checklist de votre Site Pro

Toutes les étapes pour bien démarrer votre site web pro en 2019

Confirmez-votre inscription

You have Successfully Subscribed!

142 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer142
Partagez
Email